Comment financer l’achat d’une maison neuve ?

De nombreux particuliers veulent acquérir une maison neuve. Apparemment, cette dernière est plus rentable que les anciennes maisons, qui nécessitent encore plusieurs travaux. Mais par manque de financement, ils finissent par abandonner leurs projets. Heureusement, il est possible d’y remédier avec ces différents types de financement achat maison neuve.

L’emprunt bancaire

L’emprunt bancaire est la méthode la plus prisée par les particuliers. Il s’agit d’une avance octroyée par la banque. Le particulier a un délai précis pour le rembourser. Mais en plus, il doit payer un taux d’intérêts qui peut aller de 6 à 12 %. Ce taux peut être fixe ou variable. Dans le premier cas, le taux est le même, peu importe le changement des bourses financières. Dans le second cas, le montant varie en fonction de l’évolution de la situation financière.

L’emprunt est un financement d’achat de maison neuve très sécurisé. Cependant, le montant du taux d’intérêt peut être cher. Cela peut faire monter les dépenses pour l’acquisition de l’immeuble. Néanmoins, l’établissement bancaire propose souvent des garanties pour aider le préteur en cas de difficulté financière.

Les prêts immobiliers

Le prêt immobilier est également un autre financement pour l’achat de maison neuve. Il s’agit d’un emprunt proposé par les organismes financiers. Actuellement, il en existe plusieurs sortes. En voici notamment quelques exemples :

– Le prêt à taux zéro : c’est une aide financière octroyée par des organismes, ayant fait des conventions avec l’État. Comme son nom l’indique, il offre aux particuliers la possibilité de se faire exonérer de taux d’intérêts. Pour en bénéficier, l’individu doit avoir un revenu au-dessous du seuil fixé par la convention. Le logement doit être situé dans une zone géographique précise.

– Le prêt d’accession social : pour en bénéficier, le particulier doit respecter certaines conditions de plafonnement. La maison achetée doit aussi constituer sa résidence principale.

Le crowdfunding immobilier

Les organismes financiers comme la banque imposent souvent des taux d’intérêts trop élevés. C’est pourquoi, de plus en plus de personnes se tournent vers le placement immobilier ou le crowdfunding. Le principe de ce mode de financement est simple : l’individu va exprimer son projet d’achat publiquement. Les personnes qui souhaitent s’y investir vont le financer. En échange, ils vont détenir soit une part du capital tiré de l’achat, soit le remboursement de son investissement accompagné d’un taux d’intérêt. En général, le montant de ces taux est minime, ce qui n’impacte pas beaucoup le prix du bien acquis.

Les éléments a prendre en compte pour estimer une maison
Maison familiale moderne : conseils d’achat