Quelle assurance pour une maison neuve ?

Les maisons neuves n’ont jamais été aussi populaires. Le nombre de maisons nouvellement construites par an a augmenté de 75 % en 5 ans. Si vous faites partie des milliers de personnes qui achètent une maison neuve, voici tout ce dont vous avez besoin savoir pour assurer votre nouveau palais.

Pourquoi ai-je besoin d’une assurance habitation pour ma nouvelle construction ?

Ce n’est pas parce que votre maison est neuve qu’elle n’est pas aussi vulnérable aux dommages que les anciennes. Après avoir emménagé et commencé à utiliser les nouvelles fonctionnalités, certaines d’entre elles peuvent ne pas fonctionner comme elles le devraient.

Vous aurez besoin des garanties pour la construction et les appareils. L’assurance pour une maison neuve vous donne une aide immédiate, vous protégeant contre des événements soudains et inattendus hors de votre contrôle.

Vous pouvez obtenir une couverture des bâtiments, qui protège la structure et les installations permanentes, ainsi qu’une assurance de contenu pour vos biens. L’assurance des bâtiments et du contenu peut être souscrite en une seule police ou séparément, selon vos besoins.

Si vous avez acheté votre nouvelle construction avec une hypothèque, vous aurez besoin d’avoir une assurance de bâtiments. Votre prêteur vous demandera à l’avoir lors de l’échange de contrats sur votre nouvelle construction.

De quelle assurance ai-je besoin pour une maison neuve ?

Une maison neuve devrait être accompagnée d’une garantie. Cela devrait vous couvrir contre tout défaut ou problème structurel de votre maison pendant une période pouvant aller jusqu’à 10 ans. La garantie ne couvre que les problèmes imputables au constructeur. Vous devez avoir votre propre assurance en place pour vous couvrir pour tout le reste.

Vous avez besoin d’une assurance des bâtiments pour vous protéger en cas d’incendie, d’inondation ou d’affaissement. Il couvrira également tous les problèmes structurels que l’assurance pour une maison neuve ne permet pas. Un prêteur hypothécaire exigera également que vous ayez souscrit une assurance des bâtiments à partir du moment où vous échangez des contrats. Il s’agit de s’assurer que leur participation dans votre maison est protégée.

Vous devriez également obtenir une police d’assurance de contenu. Cela protège tout dans votre maison en cas d’incendie, de cambriolage.

Couverture facultative à ajouter à l’assurance habitation

Assurance contre les catastrophes naturelles : si vous vivez dans une région ou un état à risque, cette couverture est une bonne option et pourrait même être une exigence, selon votre emplacement.

Coût de remplacement étendu : si vous vous inquiétez de la dépréciation, acquérir une couverture des coûts de remplacement peut être une bonne idée.

Déversement des eaux de drainage : protégez votre maison en cas de déversement d’eaux usées ou de drainage, ce qui est une situation malheureuse, mais très courante à laquelle les propriétaires doivent faire face.

Assurance pour d’autres structures : offre une couverture pour les biens qui ne sont pas attachés à votre maison, comme un gazébo, palapa, cabanon ou un garage qui ne borde pas votre maison.

Assurance contre les ordonnances ou les lois : elle s’applique si vous avez besoin de reconstruire votre maison selon les règles de construction en vigueur, après un sinistre couvert.

Il arrive que votre compagnie d’assurance offre une couverture supplémentaire pour les objets de valeur, tels que les bijoux, les antiquités et les œuvres d’art, au cas où ils seraient soumis à un incident couvert.

Où trouver des conseils pour acheter une maison ?
Comment obtenir un crédit immobilier ?